Hemen zaude: Hasiera Artistes Fjord Biographie

Biographie

FJORD

C’est le résultat du travail de quatre amis qui habitent aux trois extrémités d’Euskal Herria: J. Sangre (Ekon, Brutal Melody…), Keu et Mikel (Etsaiak, Uek, Psychophony…) et Iban (Su Ta Gar, Baldin Bada…). Dans le passé, ils ont bien souvent coïncidé sur scène et sont devenus amis. Il y a longtemps qu’ils ont connecté et décidé de travailler ensemble. En 2002, ils ont commencé à s’envoyer des maquettes et des idées. Chacun, dans son coin, a développé ses idées et, en juin 2003, ils se sont réunis dans une ferme. En janvier 2004, ils ont enregistré une maquette, avec Jimmy de Soziedad Alkoholika, comme pré-production. Entre février et mars, ils ont enregistré dans les studios Katarain avec Jonan Ordorika et Angel Katarain. Jimmy de SA a fait un grand travail de production qui, combiné aux idées du groupe, imprime une touche spéciale au disque.

Ils ont enregistré dix thèmes : huit en euskara et deux en anglais. Ils montrent ainsi qu’ils sont des musiciens vétérans et qu’ils ont les idées très claires : Keu (guitare), Mikel (basse) et Iban (batterie) sont de très bons musiciens et la voix de Juan nous a laissés abasourdis, agréablement surpris. Ils ont enregistré un travail majuscule, qui va faire parler de lui. Ils prennent comme référence la lutte Pride f.c. du Japon et, attention, car ils ont envie de se battre. Chaque chanson est un monde, un style, mais ils maintiennent le niveau bien haut. Ils ont profité de l’avantage d’être un groupe nouveau, du manque de préjugés, ce qui leur a donné la liberté de faire ce qu’ils voulaient, d’expérimenter. Dans ce disque, nous trouvons du métal, du punk-rock, mais aussi du pop écrit en majuscules, quoique avec beaucoup de nuances. Et quelques touches de rock-and-roll et de hard-rock y trouvent aussi une place. Par ailleurs, les esprits de Faith No More et d’autres icônes proches planent également autour de ce travail. Ils ont suivi quelques tendances actuelles, mais leurs racines se trouvent dans le rock d’Euskal Herria. On y trouve d’authentiques hits de quatre minutes, du punk-rock de deux minutes, du métal, des thèmes plus tranquilles…

En général, ils ont écrit des thèmes critiques et combatifs, sans complexes : “Sinestu”, “Borreroaren justizia”, “Saihetsi”, “Zikin”, “Don?t give you away”…, mais aussi d’autres plus intimistes : “Zirrara”, “Pekatuak ezabatzen”…
Iker Barandiaran.

Nabigazioa