Vous êtes ici : Accueil Errabal-Jazz

Errabal-Jazz

Cela fait plusieurs années qu’un groupe de jeunes consommateurs de musique noire, de préférence jazz et blues, se retrouve au Gaztetxe de Soraluze pour organiser des séances auxquelles participeront des musiciens prestigieux, du Pays Basque et de la Péninsule fondamentalement, ainsi que d’autres instrumentistes européens de passage.

Après l’utilisation d’un autre local à l’emblème de Billie Holliday, ils commencent, début de l'année 2003, à publier des disques sous l’étiquette de jazz dans son sens le plus large, avec l’aide de Gaztelupeko Hotsak.

Il s’agit d’une collection qui prétend montrer – sans négliger les thèmes standard – des compositions propres réalisées par différents musiciens ou bandes. Collection soignée sous format digipack carton. Les deux premiers travaux sont dus à la soliste Miren Aranburu, avec la collaboration du saxophoniste Jean Louis Hargous, notamment, et du jeune pianiste Jon Urrutia.

Au cours des dernières années, ce sont les disques qui ont été publiés:

Sant Pau 44 (Gasteiz)

Teresa Zabalza Quintet (Pamplona)

Asstrio (Katalunia)

Victor de Diego (Bilbo) 

Zafari Project (Madril / Argentina)

Sumrrá eta Terela Gradin galiziarrak,

The Heckler (Juan Carlos Balcázar colombiarrarena)

Iñaki Salvador Noneto  (pianojotzailearen bederatzikoa)

Jeronimo Martin Trio (Bilbo) 

4 Brothers and a Ghost (Mikel Andonegi Londrestik)

Josetxo Goia-Aribe, nafarroako saxo jotzailearen Los pendientes de la Reina

JJBand Malagako baxu jotzailearena

Joserra Senperena  Donostiatik

Marta Sanchez Trio  (Madril)

Juan de Diego Trio  (Bilbo / Barcelona)

Estramp Jaç  (Katalunia)

Camello de Troya  (Hegoamerika / Madrid)

JVera  (Mallorca / Madrid)

Organiks  (Gipuzkoa)

Jimmy Arrabir Trio  (Iparralde)

Mikel Gaztelurrutia (Gipuzkoa)

De Diego Brothers (Bilbo- Barcelona)

Alejandro di Costanzo (Buenos Aires)

Gere (Alava)

Disques de les lauréats du Festival de Jazz de Getxo:  Zafari Project (Madrid, 2006), Magnus Melh Quintet (Allemagne, 2006), People Are Machine (Danemark, 2007), Kristian Brink Quartet (Scandinavie, 2008). Points (République tchèque, 2009)